vendredi 27 décembre 2013

Marie-Cécile & Cécile


Quand j'étais ado, j’étais une sorte de grand haricot vert: 1m80 à 13 ans, pour 50 kg toute mouillée =). Donc forcément, des fringues (surtout les jeans) beaucoup trop courts, auxquels il faut ajouter une touffe de cheveux châtains longs et indomptables, une frange qui frisait, des dents de lapin munies de magnifiques bagues métalliques (que ma dentiste agrémentait d’élastiques multicolores, en me faisant la surprise à chaque fin de séance de torture type "de quelle couleur seront tes bagues ces deux prochains mois?".) Sourire d'enfer, mais en pire…
Enfin, il ne faut pas oublier que j'essayais quand même d'avoir mon propre style, mais comme le collège était plein de petites miss parfaites, que le style gothique était pris par ma meilleure amie (1m40, toute petite, très très très gothique, longs cheveux noirs et raides qui devaient lui arriver aux fesses et déjà des formes à 13 ou 14 ans, ce qui contrastait encore plus avec mon coté planche à pain – je suis sûre qu'on nous appelait Laurel et Hardy), j'ai décidé d'adopter le style hippie. Surtout les pulls aux couleurs qui brûlent la rétine et aux graaandes capuches de lutin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire