vendredi 27 décembre 2013

Leïla


Pour ma part, mon adolescence s'est vue affublée d'un perfecto en cuir marron foncé, d'un jean bleu glissé dans des bottes noires Harley Davidson à bout rond, avec la boucle en haut sur le côté… (j'avais aussi les carrés mais bon). Je portais des pulls estampillés Chipie (la marque) tout ça rehaussé d'une fière chevelure longue. Il y a aussi des choses irréversibles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire