mardi 4 mars 2014

Marie-Amélie



Bon je l'avoue mes 15 ans ne sont pas si loin mais j'ai tout de même bien changé de look (heureusement pour moi). Donc je me lance dans la description de mon look adolescent d'un glam absolu.
Alors à 15 ans j'étais… mal dans ma peau. Le mal adolescent par excellence et l’acné, qui m'a valu quelques boutons sur le front de temps à autre mais rien d'ignoble (deuxième tête qui pousse, corne de rhinocéros…), bref un bouton par mois en guise de troisième œil voilà mon petit "fardeau" acnéique. Pour dissimuler mes petit boutons j'ai eu la merveilleuse idée d'avoir une mèche qui allait de gauche à droite et planquait mon œil droit telle un pirate borgne. Et le reste de ma masse capillaire était regroupé en une splendide queue de cheval au sommet du crâne "parce que ça faisait joli".
Pour ce qui est du maquillage le crayon noir était mon ami, il m'a valu le nom de "petit panda" parce qu'en plus de mes cernes (petite tare familiale) mon khôl coulait. À ça s'ajoute mon nez en trompette, mes joues de hamster, ma petite taille et mon petit surpoids: j'étais super à l'aise in my body ;).
Niveau fringues c'était pas ça non plus je traînais encore mon look de garçon manqué que je traînais depuis… toujours, aussi loin que je m'en souvienne.
Ma tenue fétiche (je ne sais par où commencer): commençons par ce qui n'est pas visible parce qu'il est important mon premier soutif push-up Snoopy qui n'avait pas grand chose à pusher. Par-dessus un polo bleu marine de marque inconnu et sur ce polo un sweat à capuche Puma bleu quasiment blanc un poil usé (important: jamais fermé pour laisser mon polo bien visible).
Ensuite un jean pattes d'eph brut trop long, imbibé d'eau les jous de pluie et bien déchiré suffisamment pour qu'on puisse apercevoir le "All Star" à l'arrière de mes Converse noires fétiches et la touche finale mon sac à dos Eastpak bleu ciel.
En clair un vrai Schtroumpf (petite et bleue).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire